Rêver sur le passé de l'Islam?

Oui, c'est un fantasme assez commun et collectif que de rêver sur le glorieux passé. Les grecs d'aujourd'hui sont tous enfants de Périclès, les italiens sont encore citoyens romains, les égyptiens ont de leurs mains construit les pyramides, les libanais sont toujours phéniciens, les français se croient sous Louis XIV.
En quoi les passés continuent de vivre une vie véritable et non fictive est la question. Tous ces exemples sont en effet plus ou moins de l'histoire ancienne bonne à certains slogans. Mais, un, le passé de l'Islam se relie ou ressemble à son présent en boucoup plus d'aspects vitaux; deux, fantasme ou pas, il me suffit de montrer que l'histoire de l'Islam offre plus d'un exemple de société pluraliste et d'harmonie entre les religions.

Prenons la liberté de religion sous les Ottomans. A la Reconquête ce sont eux qui ont offert un havre aux Juifs. Ou l'Andalousie juste avant. La prospérité des communautés minoritaires de ces deux civilisations - chacune pendant plusieurs siècles - vous fournit deux exemples de régimes musulmans éclairés et économiquement forts.

Je ne trouve pas qu'il y ait impasse spirituelle ailleurs que dans les pays à constitution religieuse. Quant au matérialisme abject, c'est un effet de manche.
Sans doute causé par le manque de pot en galante compagnie et l'interdit des minijupes.




Hajj Gibril
GF Haddad ©
fr.soc.religion 22 Jun 2001





next page

 

 

vs.2.3


home

latest update: Wed, 7 Jan 2009

2001-06-24

* living Islam – Islamic Tradition *
http://www.livingislam.org