home e
d

sm

la tradition
La religion immuable
Le juste milieu
Les dix commandements
Types spirituels d'Abû Bakr et d'Omar
Le prophète Yûsuf
Six grâces entraînent six autres
Sagesses de Sufiân al-Thaurî
Véritable égalité islamique

Six grâces
entraînent six autres

Selon un propos tenu (khabar) par Abû Hurairah, célèbre compagnon du Prophète Muhammad - sur lui la prière et la paix -

L'intérêt et la valeur du propos tenu réside dans le fait qu'en six phrases, ce compagnon - que Dieu l'agrée - a pu synthétiser des points essentiels de la Tradition islamique. Nous avons donc, ici, un résumé du comportement islamique souhaitable requi pour tout musulman et musulmane.

Abû Hurairah a dit : "Qui a eu la grâce de six choses ne saurait être dépourvu de six autres (man ruziqa sittan, lam yuhram sittan)" :

1 - Qui a reçu la grâce d'être reconnaissant (al-shukr), ne saurait être privé d'un surplus de grâces ; selon la Parole coranique même disant à cet effet :

"...Si vous faites preuve de reconnaissance (al-shukr) , Je vous comblerai d'un surplus de grâces..." (Coran 14, 7).

2 - Qui a été gratifié du don de patience (al-sabr), n'en manquera pas la récompense ; selon la Parole coranique même disant à cet effet :

"...Ceux qui sont constants (al-sâbirûna) se verront attribués une incommensurable récompense" (Coran 39, 10).

3 - "Qui a fait preuve de repentir (al-taubah), ne se verra pas dépourvu de son acceptation ; selon la Parole coranique même disant à cet effet :

"Et c'est d'ailleurs Lui qui accepte la repentance (yaqbalu al-taubah) de Ses serviteurs..." (Coran 42, 25).

4 - "Qui a reçu la facilité de demander pardon à Dieu (al-istighfâr), ne saurait être privé du pardon divin (al-maghfirah) ; selon la Parole coranique même (rapportant les exhortations de Noé - Nûh, sur lui la paix - faites à son peuple) :

"...Implorez le pardon de votre Seigneur, car Il est Celui qui ne cesse de pardonner (al-Ghaffâr)..."(Coran 71, 10).

5 - "Qui a obtenu l'ouverture spirituelle d'élever ses demandes à Dieu (al-du'â') (souvent et abondamment), ne manquera pas dêtre exaucé ; selon la Parole coranique même disant à cet effet :

"Et votre Seigneur a dit : faites-Moi des demandes (ud'û-Nî ), Je vous exaucerai. (Coran 40, 60).

6 - "...Qui a obtenu de pouvoir dispenser ses biens en aumônes (al-nafaqah), ne sera pas démuni de leur remplacement (al-khalaf) ; selon la Parole coranique même disant à cet effet :

"...Et vous ne débourserez rien (en aumônes), sans qu'Il vous le rendra ; Il est le meilleur des dispensateurs de biens" (Coran 34, 39).

Allâh dit la Vérité et c'est Lui qui guide sur le droit chemin

 


v.1.2 2003-02-09

contact

 

2014-06-22
2004-07-20



       ** Tradition Islamique**
traditionislamique